Climate change impacts on cultural heritage: Facing the challenge

Schellnhuber Hans Joachim

Professeur Hans Joachim Schellnhuber, CBE, Directeur honoraire de l'Institut de recherche sur l'impact du climat de Potsdam (PIK)

Hans Joachim («John») Schellnhuber a étudié la physique et les mathématiques et a terminé son doctorat à l'Université de Regensburg. Après un post-doctorat à l’Institut de physique théorique de Santa Barbara, il a été professeur à l’Université d’Oldenburg et de Potsdam, ainsi qu’à l’Université d’East Anglia de Norwich. En outre, il a occupé de nombreux postes de professeur invité (à l'Université de Californie à Santa Cruz, à l'Université d'Oxford et au Santa Fe Institute).

En tant que directeur fondateur du PIK, il a dirigé l'institut de 1991 à 2018. De 2001 à 2005, il a également été directeur de la recherche au Centre Tyndall pour la recherche sur le changement climatique en Grande-Bretagne. Parmi d'autres sociétés savantes, il est membre de l'Académie pontificale des sciences, de l'Académie nationale allemande Leopoldina, de l'Académie nationale des sciences des États-Unis et de l'Academia Europaea. Il a notamment reçu le prix allemand de l'environnement (2007), le prix Volvo de l'environnement (2011) et le prix Blue Planet (2017).

Il a été conseiller scientifique auprès de plusieurs dirigeants politiques et de religieux éminents, dont la chancelière allemande Angela Merkel, le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso et le pape Francis. Il est membre du Conseil consultatif allemand sur le changement climatique (WBGU) depuis sa création en 1992. Il a également contribué de diverses manières au Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC) qui a reçu le prix Nobel de la paix en 2007.

Pour honorer ses accomplissements, la reine Elizabeth II a nommé Hans Joachim Schellnhuber commandant de l’Ordre le plus excellent de l’Empire britannique (2004). Il a également reçu l'Ordre du Mérite de l'État de Brandebourg (2008) ainsi que l'Ordre du Mérite de la République fédérale d'Allemagne (2011).